Windows bloqué au démarrage

J’ai connu une grosse panne de mon ordinateur sous Windows 7 64 bits. Jeudi dernier il marchait bien. Je l’ai éteint jeudi soir pour aller me coucher, et vendredi matin impossible de faire démarrer Windows.

Quand je l’ai allumé, l’écran de démarrage s’est affiché un  moment, puis tout l’écran s’est éteint. L’ordinateur continuait à tourner, le ventilateur faisant de plus en plus de bruit. Je l’ai laissé un bon moment, plus d’une heure sans aucune évolution notable. J’ai alors éteint brutalement en appuyant longuement sur le bouton OFF.

J’ai essayé de redémarrer en mode sans échec, mais là après avoir commencé de manière encourageante il s’est arrêté complètement après avoir chargé le driver aswbidsha.sys.  De nombreux sites internet parlent de ce blocage du mode sans échec après le chargement de ce driver, et souvent incriminent l’anti-virus Avast. En fait, au moins chez moi, Avast semble totalement hors de cause.

J’ai alors démonté le disque dur contenant mon système et l’ai branché moyennant un dock et un cable usb comme disque dur externe sur un autre ordinateur, sous Windows 10, pour l’analyser. Là un message me signale que le disque a des problèmes et doit être vérifié. En clair, le disque doit subir un contrôle par le programme chkdsk. C’est un petit moment de panique, d’autant qu’un parcours sur le web montre que dans beaucoup de forums on évoque des problèmes de disque de ce genre, en concluant dans la plupart des cas qu’il faut jeter le disque dur à la poubelle ! (je ne sais pas si des magasins le reprennent au titre du recyclage).

Ne sachant pas s’il est possible de scanner un disque du système Windows 7 avec le chkdsk de Windows 10, j’ai repositionné le disque dur problématique sur mon ordinateur initial, et après avoir booté depuis un CD-Rom d’installation de Windows 7,  j’ai réussi à lancer chkdsk. A ma grande contrariété, le scan par chkdsk a produit le même comportement que le démarrage par Windows 7 : l’écran s’est éteint et le ventilateur s’est mis à tourner bruyamment.

Comme la petite lumière indiquant une activité du disque continuait de clignoter, j’ai décidé de lui laisser une chance et l’ai laissé tourner une partie de la nuit et de la journée. Au bout de 14 heures d’immobilisme bruyant avec juste des petits clignotements lumineux, j’ai perdu patience et j’ai arrêté les frais. Il semblait bien qu’on ne pourrait plus rien tirer de mon disque dur, et j’ai commencé à faire l’inventaire de tout ce qu’il me faudrait retrouver pour refaire une installation neuve de Windows 7 et de tous mes logiciels sur un nouveau disque dur.

Toutefois, n’ayant plus rien à perdre, j’ai redémonté mon disque dur et l’ai rebranché sur le second ordinateur sous Windows 10. Là j’ai lancé un chkdsk : j’ai ouvert une fenêtre de commande (en mode administrateur de préférence) et j’y ai tapé chkdsk f:/r car dans mon cas de figure le disque devenu externe avait la lettre F:

Le scan s’est produit, et contrairement à mon ordinateur initial, l’écran ne s’est pas éteint. j’ai donc pu suivre l’avancement de chkdsk, qui a franchi les 5 étapes de son processus en 7 heures. Et puis, à ma grande surprise, il m’a annoncé qu’il n’avait trouvé aucun défaut.

Fort de ce diagnostic rassurant, j’ai remis le disque dur ainsi vérifié dans mon premier ordinateur, et là Windows 7 s’est lancé sans problème, comme il le faisait toujours, peut-être même un peu plus rapidement que d’habitude, et mon système était totalement réparé.

Je ne suis pas entièrement certain de ce qui s’est passé, mais comme je ne crois pas à la sorcellerie, même en informatique, je fais l’hypothèse suivante pour trouver une explication rationnelle à tout cela.

  1. Que s’est-il passé dans la nuit de jeudi à vendredi pour que mon ordinateur ne démarre plus? J’ai découvert qu’une mise à jour de Windows Update avait été téléchargée jeudi dernier. Probablement au démarrage du vendredi matin, cette mise à jour s’est installée et a commandé un scan par chkdsk de mon disque dur.
  2. Dans mon système, un scan avec restauration par chkdsk de mon disque dur Seagate qui fait 1,34 To dont 814 Go  de libres semble extrêmement lent. Je sais après cet épisode qu’il dure au moins 14 heures, et j’ai peut-être eu tort de m’impatienter: si je l’avais laissé continuer il aurait fini par aboutir, mais peut-être seulement après plusieurs jours?
  3. Sous Windows 10, et branché comme un disque dur secondaire qui ne porte pas le système, le scan s’est fait plus vite, mais en 7 heures quand même.
  4. Au total, le scan a montré qu’il n’y avait aucun problème sur le disque dur, mais comme les premières fois il n’avait pas pu aller jusqu’au bout, la marque mise par Windows Update demandant un scan au démarrage a été présente jusqu’à ce que Windows 10 aille au bout, empêchant ainsi le démarrage normal.

Moralité:  n’écoutez pas trop vite les conseils irresponsables que l’on trouve sur beaucoup de forums: si je les avais écoutés, j’aurais désinstallé Avast, réinstallé tout Windows ou même jeté mon disque dur. Alors que tout allait parfaitement bien…

Bon tout cela m’a quand même beaucoup stressé, pris plus de 24 heures de mon temps. Donc je crois utile de raconter cette aventure pour que si cela arrive à d’autres, ils profitent de mon expérience. Au fait, j’ai depuis cette mésaventure désactivé les mises à jour automatiques de Windows 7. Désormais s’il m’en propose une, je le saurai et ne serai pas surpris s’il a ensuite quelques nouvelles péripéties. Microsoft prévoit d’ailleurs de ne plus faire de mises à jour après 2020, comme cela on sera tranquille 😉

Il me reste toutefois un petit mystère: pourquoi sur mon ordinateur avec Windows 7, l’écran s’éteint-il pendant le scan, alors qu’il ne le fait pas sur l’ordinateur avec Windows 10? S’il ne l’avait pas fait, j’aurais constaté l’avancement du processus, même très lent de chkdsk, et je n’aurais pas craint la panne totale.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.